lundi 18 juin 2012

DES PAS SUR LE SABLE


Hier mon garçon est venu me voir, il m’a apporté un cadre il est inscrit EMPREINTE, dépendament du côté que je le regarde il y a une paire d’empreinte où deux.  Il là installé sur le mur, puis m’a dit cherche sur Google le texte qui va avec.  

J’ai décidé de le partager avec vous, pourquoi?  En ce qui me concerne il y a beaucoup à comprendre de ce texte comme le lâchez prise entre autre, mais présentement, c'est  l’acceptation de mon fauteuil (chaise roulante), je pensais être prête,  je le sais depuis longtemps que cela était pour m'arriver, j'ai la même maladie que ma mère, mais non je ne l'étais pas et on ne se prépare jamais pour une telle chose, c'est assise sur, que l'ampleur de la réalité s'empare de vous,  c’est très différent, je crois que l’on peut vraiment comprendre qu’à ce moment précis et le pire c'est le regard des autres, et la tristesse dans les yeux de vos enfants et petits-enfants, bien sûr ils vous disent que tout va bien mais leurs yeux disent autres choses et ils fuient les vôtres  Mais ça aussi le temps arrange tout cela..  Bon assez parler de moi, S.V.P. essayé de comprendre au-delà du mot Dieu Seigneur mais plus tôt les paroles ce qu'elles peuvent vous dire à vous personnellement je pense que c'est ce que mon garçon me disait aussi qu'il était là avec sa sœur.




DES PAS SUR LE SABLE

Une nuit, un homme fit un rêve
Il se voyait marchant sur la plage,
En compagnie du Seigneur.

Soudain dans le ciel, s’allumèrent des séquences de
Sa vie passée.
Sur chaque image, il remarqua les empreintes de deux personnes,
Imprimés sur le sable…
Et il comprit que c’était les siennes et celles du Seigneur.

Quand la dernière vision eut disparu, il revit l’ensemble.
Et c’est alors, qu’une l’intrigue fortement.
Très souvent,  il n’y avait qu’une paire d’empreintes,
Et ceci aux heures les plus sombres et douloureuses
De son existence.
Déçu, il en demanda la raison au Seigneur.


Seigneur, vous m’aviez promis,
Si je décidais de croire en vous et
D’observer vos commandements,
D’être toujours à mes côtés……
Et pourtant, dans les jours d’épreuves,
Je ne vois qu’une paire d’empreintes;
Où étiez-vous donc? 

Le Seigneur répondit:
Mon enfant,  je t’aime et je ne t’abandonne jamais.
Pour chacun de tes jours de deuil, de maladie,
D’inquiétude et de peine, tu ne vois qu’une seule
Paire d’empreintes.

Tes yeux ne te trompent pas, mais alors,
Saches que ces empreintes sont les miennes,
Car ces jours-là, je te portais dans mes bras……!

Aujourd'hui non la semaine dernière tous les jours des gens pour me faciliter la vie.  La fin de semaine dernière ma fille a été extraordinaire avec moi, toute une journée à place et déplace essai comme ceci et cela et finalement elle l'installait au bon endroit mon garçon lui c'est les meubles qu'il déplace.


Je pense que ses empreintes sont à travers des gens extraordinaires qui m'aident à passer ce petit moment difficile à accepter pour le reste de ma vie mes nouvelles jambes.  Cette fin de semaine j'ai un cadeau formidable "mon petit ange" car je l'appelle  ainsi depuis qu'elle est née, donne un spectacle de violon.  Je vous souhaite des petits anges qui font qu'une seule paire d'empreinte.

Je n'écris pas souvent depuis 6 mois mais il m'arrive beaucoup de choses je vous li plus à chaque soir et j'apprends à connaître plusieurs d'entre vous, mais sans vous répondre mes mains ne veulent pas m'écouter les pas fines, je vais m'y remettre prochainement.  Du moins j'aimerais bien cela va dépendre de ma santé, d'accord merci de votre compréhension tout le monde. Vous vous demandez pourquoi je suis moins souvent sur Twitter vous avez la réponse maintenant.

 Je vais réussir à tourner le coin avec plus d’espace et tranquillement !

Je ne comprends pas m'est mon texte avait disparu désolé pour ceux qui l'ont reçu en double.

À bientôt tout le monde




Tous droits réservés